L’enfant et la centrale

Un film de WU Jie.

Ce documentaire émouvant donne la parole aux habitants d’un village dans la campagne chinoise. Leur environnement a été pollué par l’industrie minière du charbon et les autorités n’y prêtent pas attention.
Ici, près des trois quarts des décès sont causés par le cancer du poumon. Le film suit les villageois appauvris dans leur vie quotidienne : l’eau polluée, les épais nuages de fumée qui s’échappent des cheminées des centrales électriques à proximité, les conversations sur les amis et les parents malades, les funérailles et les inquiétudes
quant à l’avenir de leurs enfants.
L’un des anciens mineurs de charbon gravement malade est Huaien Wang. Il est l’un des rares à avoir porté plainte devant les tribunaux. La recherche sur les causes du taux de pollution et de mortalité chez les villageois n’ont pas été concluants, et les promesses faites aux agriculteurs évincés de partager les bénéfices des centrales électriques, ou d’améliorer la qualité de leur environnement, n’ont jamais été à la hauteur.
Tourné en haute définition, ce film documentaire dresse le portrait de la famille de Huaien Wang, sur le fond des cheminées fumantes de l’industrie du charbon qui a changé leur vie de façon spectaculaire.

lun. 29 sep. 11h30 Le Saint-André des Arts